19 janvier 2008

Edmond Rostand - Arnaga

 

Biographie d'Edmond Rostand. 

 

 

 

180px_Edmond_Rostand_en_habit_vert_01                      

 

"Soyez vous-mêmes des petits Cyrano, ayez du panache, ayez de l'âme"

 

Edmond Rostand est né à Marseille, le 1er avril 1868. Eugène, son père est président de la Caisse d'Epargne des Bouches du Rhône.

Il a 16 ans lorsqu'il passe son baccalauréat. L'année suivante, Edmond Rostand écrit une pièce restée inédite, "Les Petites Manies" où il dresse une série de portraits  de personnes ridicules et insupportables, ainsi qu'une nouvelle intitulée "Mon La Bruyère".

Pendant ses études de droit, Rostand, commence à écrire des poésies lyriques. Pour avoir disserté sur Honoré d'Urfé et Emile Zola, deux romanciers de Provence, il remporte en 1887 un prix de l'Académie de Marseille. Il a vingt ans, lorsque le théâtre de Cluny monte sa première pièce, un vaudeville "Le Gant Rouge". En 1889, il publie son premier recueil poétique, "Les Musardises", sans écho.

Le jeune écrivain épouse le 8 avril 1890 Rosemonde Gérard. L'année suivante, elle donne naissance à un premier fils, Maurice, futur poète et dramaturge. Son frère, Jean, le célèbre biologiste et également académicien, naîtra trois ans plus tard, le 30 octobre 1894.

Edmond Rostand présente à la Comédie Française, en 1894, "Les Romanesques". Cette pièce est déjà l'ébauche d'un style fantaisiste et poétique. Passionné par le théâtre, il écrit pour la célèbre actrice Sarah Bernhardt deux autres pièces, "La Princesse Lointaine" en 1895, et "La Samaritaine" en 1897. Encouragé par ce premier succès, Edmond Rostand poursuit son oeuvre. Le 28 décembre 1897, au théâtre de la Porte Saint Martin à Paris, se joue la première de "Cyrano de Bergerac", une comédie héroïque, qui apporte à son auteur une renommée immédiate.

En 1900, Edmond Rostand signe son deuxième succès avec "L'Aiglon". Un an plus tard, l'écrivain est élu à l'Académie Française. En 1903, il lit sous la Coupole, son discours de réception écrit en prose. C'est la plus jeune académicien, il n'a que 33 ans.

Mais Rostand, contracte une pleurésie.Il se fait soigner à Cambo Les Bains, au Pays Basque. Il y construit une superbe villa "Arnaga" où il se réfugie pour écrire. Il prépare une autre pièce "Chantecler" dont la première représentation, aura lieu en 1910, joué par Lucien Guitry, père de Sacha. Cette pièce, très attendue, n'obtient pas le succès qu'espérait Rostand. Le public est déçu.

La première guerre mondiale éclate, et Rostand publie de brillantes compositions de circonstance, rassemblées sous le titre "Le Vol de la Marseillaise".

Le 11 novembre 1918 il assiste à la victoire des troupes alliées à Paris. Il contracte la grippe espagnole qui l'emportera quelques semaines plus tard. Edmond Rostand meurt le 2 décembre 1918. Il avait 50 ans.

 

 

 

Arnaga sa maison.

 

 

 

arnaga

 

 

 

 

L'histoire de l'extraordinaire propriété d'Arnaga, dans le Pays Basque, est étroitement liée à la vie et à la carrière d'Edmond Rostand. Le phénoménal succès qui accueillit la première représentation de "Cyrano de Bergerac", le 8 octobre 1897, est bien connu. Les droits d'auteur de "L'Aiglon", joué par Sarah Bernhardt en 1900, accrurent le pactole.

En pleine gloire, Edmond Rostand, marié avec Rosemonde Gérard depuis 1890, apprit qu'il était atteint de tuberculose. Le docteur Grancher, en qui il avait toute confiance, lui recommanda de quitter Paris et l'entraîna dans la petite station thermale de Cambo.

C'est en y résidant que Rostand s'enthousiasma pour une colline dénudée de dix sept hectares dont il fit l'achat en 1902. Pour y construire une vaste demeure de style basque, les soins de l'architecte Tournaire furent requis. Mais Rostand imagina et organisa lui-même tous les détails du jardin, étudiant des modèles anciens et étrangers. Sa conception était et reste étonnante.

La villa Arnaga est une des premières maisons de style néo-basque. Edmond Rostand dessina et décora lui-même les 40 pièces de la villa, sur près de 600 m² au sol, en divers styles : anglais (pour le hall), chinois (pour le fumoir), Empire, ou encore Louis XVI. Elle bénéficiait dès l'origine de l'électricité, d'un calorifère à air chaud et du téléphone.
La villa a été classée monument historique en 1995.

Au dessus de la porte d'entrée sont tracés ces mots :

 

Toi qui viens partager notre lumière blonde
Et t'asseoir au festin des horizons changeants,
N'entre qu'avec ton cœur, n'apporte rien du monde
Et ne raconte pas ce que disent les gens.

 

 

Le parc s'orne de 3 ha de jardins à la française, pavillons, bassins, pergola et d'une orangerie.
Aujourd'hui, l'ensemble qui comprend le jardin à la française, où un pavillon à pergola se reflète dans une pièce d'eau (et où Rostand recevait ses hôtes du haut d'un balcon en déclamant des vers) et sur la partie arrière, un jardin à l'anglaise, fait partie du conservatoire des Jardins et Paysages, association créée en 1985 et porte le label jardin remarquable.
Edmond Rostand fit venir de la forêt de Saint-Pée et planter dans le parc des chênes têtards centenaires.

 

 

general

 

rez

 

premier_etage

 

jardin

grandsalle

grandsalle3

biblio

salleamanger

photos_20site_20039

jardinfran1

jardinfran6

Site officiel

Site des Amis d'Edmond Rostand et Arnaga

 

Procurez vous des ouvrages d'Edmond Rostand 

 

 Localisation du musée Arnaga :

 

 

 

 

 

Posté par pfck à 18:18 - - Commentaires [2] - Permalien [#]